6

Les chroniques de Miss Lady

Posted by Kaléas Fé on 21/03/2012 in Secret de Lady, Secrets du bonheur |

Bonjour!

C’est Miss Lady qui est au clavier! Ça fait longtemps, n’est-ce pas? Il faut savoir que j’ai été «malade» pendant l’année où maman Kaléas a déménagé son blog. Bon, malade, c’est un eu fort… J’ai découvert que j’avais une grosse allergie aux protéines de bœuf. Lorsque j’en mange, j’ai d’énormes démangeaisons qui me prennent. Tellement grosses, que je me suis blessée au cartilage d’une oreille à force de me gratter. Il faut dire que de se gratter lorsqu’on n’a pas de doigts: c’est difficile. Donc, j’ai maintenant une oreille déformée et je n’ai plus droit ni au yaourt ni au fromage. Ça me manque tellement le fromage! Dès qu’une des mamans en échappe un petit bout, je cours  d’un bout à l’autre de la cuisine dans l’espoir de le manger! Quelques fois je réussi à l’avoir, mais les mamans me le volent la plupart du temps. Méchantes Mamans! Le vétérinaire a parlé d’une intervention de chirurgie esthétique pour remettre le tout en place, mais Maman Kaléas et Maman-Chef ont trop peur pour me faire subir ça à mon âge. En plus, une fois habitué à ma nouvelle oreille, elles ont fini par trouver que ça me donnait un genre… Maman Kaléas dit que j’ai enfin l’air du petit démon que je suis.

 

Maman Kaléas est très occupée ces jours-ci. Elle a obtenu un bout de contrat dans une école et passe ses journées à l’extérieur de la maison. Je déteste ça: c’est moi le chef de meute, elle doit rester ici sous mes ordres, non? Lorsqu’elle revient je l’accueille avec mes plus beaux ronrons, mais rien à faire, elle repart le lendemain dès que je m’endors! Quelle esclave insoumise!

Bon, je vous laisse, j’ai trouvé un bel endroit pour ma sieste du matin…

À bientôt!

Miss Lady

Tags: ,

6 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © 2012-2017 Les petits secrets de Kaléas Fé All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.3, from BuyNowShop.com.